Esprit français, es-tu là ?

A Paris, La Maison rouge propose jusqu’au 21 mai 2017 l’exposition L’Esprit français, une rétrospective de l’air contestataire qui soufflait sur la France post-68 jusqu’à la fin des années 1980. Remise en cause du patriarcat, de l’économie, des politiques, de l’emprise social sur les sexualités… d’un ordre trop bien ou trop mal établit dans l’immédiat après-guerre.

Est-ce que l’esprit So French, qui porte ces dix jours événement sur Radio Dijon Campus, ne se trouve pas quelque part par là, entre les mailles de cet esprit libéral-libertaire qui imprégnait encore il y a peu la société française. Les décombres de la société autoritaire, incarnée par la figure du Général, ont libéré les ondes radios à l’aube des années 1980. Radio Campus, fille des radios libres, prospère depuis plus de 30 ans sur des valeurs telles que le partage, l’échange, la gratuité, la solidarité.

La France incarnée par Coluche, Reiser, Charlie, Gainsbourg, le MLF, Bazooka, Kiki Picasso et toute la free press en passant de Libération à Actuel, une France bordélique, ouverte, épidermique, parfois cruelle, revancharde et prétentieuse, représente une pièce du puzzle substratique du 92.2 FM.

Alors, oui, on aime cette la France qui se soulève, rigole, échoue et râle… d’abord contre elle-même.

Dispositif de Claude Lévêque, Conte cruel de la jeunesse, 1987-2017, pour La Maison rouge, autour de l’univers de Bérurier Noir. (grilles, musique, nez de clown et forte odeur de pétards -ceux qui pètent)

Par Martial Ratel et Fabrice Dedieu

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

cinq + 4 =