Le rap au pays des hommes intègres

segtaab

Le hip-hop ne se limite plus depuis longtemps aux cages d’escaliers des banlieues européennes ou des blocs new-yorkais. Sur le continent africain aussi les rimes percutent les beats. Clément « La Fleuj » est allé promener en 2013 sa caméra du coté du festival Waga Hiphop à Ouagadougou. Il a rencontré là les principaux activistes du rap de l’Afrique de l’ouest comme Busta Gaeenga, D.oud La Paix & Askoy, Joey le Soldat ou Krotal. Résultat un film moyen-métrage, SegTaab Rap, qui nous plonge dans la réalité artistique, sociale et surtout politique des manieurs de verbes.

Le 11 mars 2017 Clément était invité par le festival dijonnais Interlude à l’occasion d’une projection de son film. Radio Dijon Campus traînait par là avec son studio mobile. L’occasion pour nous de parler de la scène rap à Ouaga et du rôle important du hip-hop dans la société civile, les mouvements de révolte de la jeunesse à l’image de Y’en a marre au Sénégal en 2011.

L’INTERVIEW

 

LE TEASER DE SEGTAAB RAP

par Martial Ratel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

onze + 4 =